Prime à la casse pour l’achat d’une chaudière gaz/fioul neuve

Alors qu’une nouvelle hausse du prix du gaz est annoncée pour le mois d’avril, le gouvernement met en place une prime à la casse pour l’achat d’une chaudière neuve en remplacement de votre vieille chaudière.

D’autres aides financières en faveur des ménages français sont mises en place dans l’urgence afin de réduire les conséquences de l’augmentation du coût de l’énergie.

Dans le même temps, le groupe GDF Suez semble avoir bien profité du froid et de la hausse de 15 % de ses tarifs de gaz l’an dernier en France. Son chiffre d’affaires a augmenté de presque 6 % et affiche 84 milliards et demi d’euros. Pour sa part, le bénéfice atteint 4,6 milliards d’euros, en hausse de 3 %.

En 2010, plus de 3 millions des ménages français ont dépensé 10% de leur budget dans la consommation énergétique de leur logement.  Le prix du gaz étant indexé sur celui du pétrole (101.27$ le baril à l’heure où je vous écris), il ne cesse d’augmenter depuis plusieurs mois.

Cette hausse du coût de l’énergie entraine des conséquences sociales et sanitaires auprès des ménages français les plus modestes et accélère une dégradation prématurée des logements. Cette constatation amène le gouvernement à bâtir un plan de lutte contre la précarité énergétique avec la création de l’Observatoire de la précarité énergétique.

Cet Observatoire a pour but de « mesurer » le phénomène de précarité énergétique, d’assurer un accompagnement dans le suivi des aides et actions financières publiques et privées accordées aux ménages précaires, et de « mieux appréhender » les impacts et en partager les expériences.

En un mot, rien de concret, on essaie de faire du neuf avec du vieux pour encore aboutir à un mirage gouvernemental spécialisé dans la gestion des courants d’air. La mise en place de cet Observatoire me rappelle cette phrase de Coluche: « Dites nous de quoi vous avez besoin, on vous expliquera comment vous en passer… » D’ailleurs vous conviendrez avec moi que rien que le nom, « observatoire », n’est pas des plus appropriés pour décrire une action concrète et efficace.

gaz-chaudiere-prime-casse

En attendant, pour tous ceux qui réfléchissent un peu moins à la théorie mais paient leurs factures de gaz de manière bien concrète pour se chauffer, mauvaise nouvelle : une nouvelle hausse des prix de 5 % est annoncée pour le 1er avril 2011.

Afin d’édulcorer cette hausse des prix du gaz, le ministre de l’industrie et de l’énergie, Eric Besson, vient de mettre en place artificiellement et dans l’urgence, quelques aides financières. Sans pour autant créer une révolution en la matière, certains y trouveront peut être leur compte.

Tarifs sociaux

Destiné aux ménages modestes, le rabais social dont ils bénéficient en matière de Tarif Spécial de Solidarité (TSS) pour le gaz augmentera de 20 % .Sur les 800 000 ménages précaires éligibles au TSS, seuls 300 000 en bénéficient réellement par manque d’information ou de démarche. L’attribution de ce tarif social devrait désormais devenir automatique, en s’appuyant sur les fichiers dont disposent les organismes sociaux.

Prime à la casse

Les propriétaires qui remplaceront une chaudière gaz âgée de plus de quinze ans par une neuve plus performante recevront une aide financière. Cette prime s’élèvera à 100 euros pour une chaudière classique basse température et 250 euros pour une chaudière à condensation, plus onéreuse mais plus efficace.  Cette prime a donc pour objectif d’aider les ménages à investir dans des équipements de chauffage plus performants et économiques et d’offrir au passage de l’activité aux installateurs professionnels.

Une chaudière à condensation, la technologie au gaz la plus performante actuellement sur le marché, permet de diminuer d’environ 20% la consommation de gaz, par rapport à une chaudière classique. Cependant sont tarif varie entre 3 000 € et 5 000€, avant crédit d’impôt de 15 % et hors frais d’installation. La prime à la casse ne représentera donc qu’environ 5% du prix total de ce type de chaudière à gaz.

En outre, comme on l’a déjà constaté avec les crédits d’impôts, en particulier pour le photovoltaïque, il n’est pas impossible que les vendeurs profitent de cette prime à la casse pour augmenter sensiblement leur prix de vente. De 250€ pour une chaudière à condensation par exemple ? 🙄

Quand on a déjà des difficultés à honorer ses factures de gaz en raison de la hausse des prix incessante, je ne vois pas très bien comment on pourrait investir dans le remplacement de sa vieille chaudière, aussi performante que soit la nouvelle, avec ou sans l’aide de l’Etat.

Une aide de l’Etat ? En fait, pas tout à fait car cette mesure ne lui coûtera en définitive rien du tout. Elle sera entièrement financée par GDF Suez.

Cette prime à la casse concernant les chaudières vétustes au gaz est également étendue aux chaudières fioul. Le montant de la prime, d’un maximum de 500 €, sera variable en fonction des zones climatiques et du type d’équipement.

> Modalités pour bénéficier de l’offre:

La prime à la casse est réservée aux clients Gaz de France DolceVita faisant réaliser l’installation d’une chaudière gaz naturel à condensation ou basse température en remplacement d’une chaudière gaz de 15 ans ou plus.

Un devis de changement de votre chaudière doit être réalisé et envoyer à votre fournisseur après acceptation entre le 1er avril et le 30 juin 2011.

Les travaux doivent être réalisés avant le 30 septembre 2011.

Une fois la facture réglée et le certificat de conformité modèle 4** (CC4) obtenu, une copie de ces deux documents doit être envoyée à votre fournisseur ainsi que l’original de l’attestation de fin de travaux avant le 30 septembre 2011.

Le remboursement se fera sur votre facture.

Si vous êtes clients chez GDF-Suez et que vous remplacer une chaudière au fuel, une prime de 400 € peut vous être attribuée si vous en profitez pour passer au gaz.

A noter que la banque Solfea, filiale de GDF Suez, propose un prêt à un taux de 1 % pour un montant de 1 500 € à 21 500 € pour le remplacement de votre chaudière.

NOUVEAUdoublement de la prime à la casse chaudière

 

Bilan énergétique gratuit

A partir du 1er avril 2011, GDF Suez proposera à tous les particuliers qui le souhaitent un bilan énergétique gratuit de leur logement. Par un simple appel téléphonique, les clients seront en contact avec des conseillers spécialisés qui les aideront à mieux analyser leur consommation énergétique et à identifier les principales sources de gaspillage. Quand on connait l’absence totale de fiabilité concernant le Diagnostic de Performance Energétique (DPE), pourtant réalisé sur le terrain, on peut se demander quelle sera la valeur de cet audit par téléphone.

Primes économies d’énergie

En France, 700.000 chaudières sont vendues chaque année dont 600.000 en remplacement d’une ancienne. GDF Suez aura désormais la possibilité d’utiliser le mécanisme des certificats d’économies d’énergie pour compenser l’effort financier des ménages français.

Ce mécanisme est déjà utilisé par les groupes de grande distribution Leclerc et Auchan qui incitent leurs clients à réaliser des travaux d’économies d’énergie en échange de bons d’achat. Comme Leclerc ou Auchan, GDF Suez est également contraint par la loi d’inciter ses propres clients à réaliser des économies d’énergies. Jusqu’à présent, seuls les clients décidant de passer du fioul au gaz se voyaient offrir une prime de 400 euros.

Ces articles pourraient vous intéresser aussi :

7 réflexions au sujet de “Prime à la casse pour l’achat d’une chaudière gaz/fioul neuve”

    • Bonsoir,
      Plusieurs conditions: un devis daté après le 1er avril, précisant que la chaudière a plus de 15ans(sur l’honneur, pas vérifié) et qu’elle sera remplacée par une condensation. Envoyé à Dolcevita qui envoie en retour une attestation de fin de travaux. A la fin du chantier renvoyer à Dolcevita: l’attestation de fin de travaux, la facture et un certificat de fin de travaux M4. 250€ seront déduit de la facture de gaz. Seul bémol (à vérifier), le certificat de conformité est payant, environ 200€. d’après mon chauffagiste.info sur le site.

  1. Si vous êtes client chez GDF-Suez et que vous remplacer une chaudière au fuel, une prime de 400 € peut vous être attribuée si vous en profitez pour passer au gaz.

  2. La prime à la casse GDF n’est pas interessante (250€ pour une chaudière à condensation). Préfèrer la prime Energie Auchan de 500€. Sachant que les 2 ne sont pas cumulables, mieux vos réserver son certificat de conformité à Auchan…

Laisser un commentaire