PTZ+, taux immobilier, assurance emprunteur, comment trouver le meilleur prêt immobilier en 2011 ?

En 2011, un bon crédit immobilier doit être capable d’inclure le nouveau prêt à taux zéro plus (PTZ+), une délégation d’assurance, un lissage des mensualités, un différé du prêt principal, une caution de garantie, tout en garantissant le meilleur taux immobilier.

Malheureusement, le marché immobilier 2011 est en hausse, tant au niveau des prix des logements que des taux de prêts bancaires.

Il devient donc de plus en plus difficile de bénéficier d’un plan de financement adapté qui intègre la situation personnelle de chacun et parvient à tirer profit de la rentabilité la plus efficace.

Difficile, mais pas impossible…

Les prix de l’immobilier sont en hausse, pas de chance, les taux aussi !

Les statistiques de l’Insee et les chiffres des Notaires de France révèlent que le marché immobilier en France à subi une hausse moyenne des prix de 141% depuis 15 ans.

A plus court terme, une récente étude du réseau d’agences immobilières Century 21 confirme cette tendance puisque les prix de vente des logements ont progressé de 7,4 % depuis douze mois et ce, après une hausse de 8,7 % en 2010.

Cette hausse des prix engendre une baisse du pouvoir d’achat immobilier. C’est ce que confirme Empruntis qui dévoile que 15 % des ménages qui étaient auparavant finançables par les banques pour leur projet immobilier, ne le sont plus aujourd’hui, à durée équivalente.

Cette situation est d’autant plus compliquée qu’après avoir enregistré des records de baisse des taux de prêt immobilier en 2010, ces derniers sont largement repartis à la hausse depuis début 2011.

En effet, en 2010, le taux fixe moyen hors assurance sur une durée de 15 ans est descendu à 3,22 %, une valeur jamais atteinte depuis plus de 65 ans ! Pour d’excellents dossiers, on pouvait même décrocher des taux immobiliers exceptionnels allant jusqu’à 2,90 % sur 15 ans !

Or en juillet 2011, pour un bon dossier, les taux fixes des prêts bancaires constatés s’échelonnent hors assurance de 3.70% sur 15 ans à 4.15% sur 25 ans.

Même si devenir propriétaire n’est ni une obligation ni une fin en soi et relève du choix de chacun, il apparaît que le statut de locataire n’est pas toujours un statut désiré. En effet, 49.48% des locataires de moins de trente ans aspirent à devenir propriétaires.


Comment trouver le meilleur plan de financement immobilier ?

La souscription d’un crédit immobilier est une décision importante qui doit être bien calculée et découler d’une démarche réfléchie puisqu’elle engage le particulier pour un nombre d’années souvent non négligeable.

Aujourd’hui, entre prix immobiliers élevés et taux de crédit en hausse, la marge de manœuvre reste limitée pour obtenir un plan de financement compétitif, et ce, quel que soit l’établissement prêteur choisi.

Depuis le premier semestre 2010, la loi Lagarde autorise un emprunteur à contracter une assurance de prêt auprès de l’établissement de son choix afin de limiter le monopole des banques en la matière. Pourtant, il ne fait nul doute que le particulier n’a pas les coudées franches puisque pour obtenir un bon taux, il vaut mieux brosser sa banque dans le sens du poil et éviter de lui faire des infidélités.

La dernière solution fiable reste sans doute de s’en remettre à la logique mathématique afin de calculer son plan de financement de manière efficace et rentable, en intégrant toutes les données propres à sa situation personnelle.

Eligibilité au nouveau Prêt à Taux Zéro Plus (PTZ+), mensualités adaptées comprenant le prêt principal et l’assurance, taux optimisé, différé, lissage, durée, frais de dossier et caution de garantie, autant de paramètres qui entrent en compte dans le calcul d’un financement et qu’il est possible de manipuler et d’adapter de manière avantageuse pour chaque dossier.

Parce que nos situations sont toutes différentes, les plans de financement se doivent de l’être aussi !

Malheureusement, dans la recherche d’un prêt immobilier personnalisé qui peut vous faire économiser de l’argent, il faut souvent se confronter à des banques dotées d’une compétence approximative ou à la jungle des courtiers qui vous promettent monts et merveilles sans garanties d’efficacité.


Le simulateur de mon-credit-immobilier.info

Pourtant, il existe peut être un moyen rapide de trouver le meilleur financement en toute transparence et de manière totalement gratuite :

Le simulateur PTZ+ de mon-credit-immobilier.info

ptz 2011

Pour l’avoir moi-même testé, je crois pouvoir dire que ce simulateur est un des rares outils gratuits sur Internet, entièrement manipulable, à proposer un montage financier efficace et complet en quelques clics et sans aucun coût caché (où alors il est bien caché).

De plus, il garantit le calcul du plan de financement le plus rentable en fonction de chaque situation.

A vous de le tester pour vous en convaincre mais il me semble que dans la plupart des cas le résultat est plutôt fidèle au slogan.

L’équipe de mon-credit-immobilier.info est quant à elle bien réelle. Elle est prête à répondre clairement à vos questions, vous apporter des précisions et vous accompagner, si vous le souhaitez, pour parfaire votre plan de financement.

Vous pourriez me dire, après tout, elle est là pour ça et vous auriez raison. Mais cette équipe là est généralement disponible et réactive, plutôt compétente et c’est une qualité qui se perd dans ce domaine d’activité.

Gratuit et de qualité, le simulateur Prêt Taux Zéro de mon-credit-immobilier.info me semble être un bon plan pour un projet immobilier, ne serait ce que pour se faire une idée de sa capacité d’emprunt, et surtout c’est sans engagement !

1 réflexion au sujet de “PTZ+, taux immobilier, assurance emprunteur, comment trouver le meilleur prêt immobilier en 2011 ?”

  1. Finalement votre article reste d’actualité en 2013 pour tout ce qui concerne le financement, tout au moins pour ce que doit comporter un prêt immobilier performant. Le lissage, bien sûr au cas où plusieurs emprunts concourent au financement du logement, la modularité pour pouvoir suspendre ou diminuer les mensualités en cas de pépin (attention au surcoût parfois important dans ce cas). C’est bien que vous ayez rappelé que la réforme Lagarde permet de choisir son assurance-emprunteur en dehors de la banque, même si pour les emprunteurs de plus de 40 ans, il est souvent préférable d’opter pour le contrat groupe.

Laisser un commentaire