Prêts immobiliers 2011 : Hausse des taux !

taux-pret-immobilier-2011

Après avoir atteint un record historique avec un taux plancher autour de 3,35 % (hors assurance) sur 20 ans en novembre 2010, le taux moyen pour la même durée se situe désormais autour de 3,80 %.

Cette hausse des taux d’intérêt sur les crédits immobiliers n’est sans doute pas terminée.

Après plusieurs hausses significatives en décembre, les taux des crédits immobiliers ont poursuivi leur hausse durant les 15 premiers jours de l’année. Société générale, BNP Paribas et LCL sont entrain de relever leur taux.

Les obligations de l’État français (OAT) à 10 ans, indicateur référent du coût de financement pour les banques, ont connu une augmentation quasiment continue sur le deuxième semestre 2010 en passant de 2,46 % à près de 3,40 % aujourd’hui.

En outre, les prix ont augmenté de 2.2% en décembre dans la zone euro, principalement en raison de l’augmentation des prix de l’énergie (le prix du baril de pétrole frôle les 100$) et de celui des céréales.

Dans ce climat d’inflation, Jean Claude Trichet, le président de la BCE affirme son intention de maintenir la stabilité des prix, même si cela doit passer par une hausse des taux directeurs.

Pour rappel :

Les taux directeurs sont l’instrument principal utilisé par la BCE pour alimenter les banques en liquidités. Il constitue donc un véritable baromètre du coût du crédit dans les seize pays qui  ont adopté la monnaie unique européenne. Les banques qui veulent se refinancer à court terme peuvent le faire en payant un intérêt sur la somme qu’elles empruntent auprès des banques centrales de leurs pays respectifs. Cet intérêt est calculé d’après le taux en cours à la BCE. Les banques répercutent ensuite ce loyer sur les intérêts des crédits qu’elles accordent à leurs propres clients.

> Plus le taux de la BCE est bas, plus le coût du crédit est généralement bon marché.

Le maintient de cette tendance haussière pour les taux des crédits immobiliers est donc plus que probable. Le meilleur moment pour emprunter est donc derrière nous. Néanmoins, les conditions restent encore très favorables.

Les taux du marché

  • En moyenne sur 15 ans : 3.50% (+0,15% par rapport au mois dernier).
  • En moyenne sur 20 ans : 3.70% (+0,20% par rapport au mois dernier).
  • En moyenne sur 25 ans : 3.85% (+0,15% par rapport au mois dernier).
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *