Site icon Dessine moi une maison

Des conduits de cheminée poujoulat pas chers

conduit-inox-exterieur-poujoulat-pas-cher

De plus en plus de logements s’équipent aujourd’hui d’un conduit de cheminée extérieur en inox. Que ce choix résulte d’une contrainte de mise en oeuvre ou d’un goût délibéré pour son esthétique, les tuyaux de fumées en inox s’érigent de manière croissante le long de nos façades.

Dans ce domaine du conduit de fumée extérieur isolé, aussi appelé conduit de cheminée double peau ou double paroi, la marque POUJOULAT est leader sur le marché. Pourtant, même s’ils sont design et faciles à monter, les tubes en inox poujoulat sont trés onéreux.

Découvrez dans cet article l’essentiel des normes en matière de conduits de cheminée ainsi qu’un bon plan pour trouver des conduits de cheminée poujoulat moins chers à prix discount.

Le conduit de fumées

Si l’on met de côté les chaudières à ventouse qui ont leur fonctionnement propre et les systèmes électriques, tout appareil de chauffage, qu’il soit au bois, au gaz ou au fioul, nécessite un conduit de fumées.

Le conduit de fumées est un édifice maçonné ou non, chargé d’évacuer les gaz de combustion vers l’extérieur de l’habitation. Un conduit de fumées est donc non seulement indispensable pour conserver un air sain dans son logement, mais aussi pour garantir un fonctionnement performant et sécurisé de son appareil de chauffage.

Nous assistons depuis quelques années à un véritable engouement des français pour le chauffage au bois. Il faut dire que les appareils ont considérablement évolué, ils sont désormais fiables, économiques et design.

Les chalets de haute montagne n’ont donc plus le monopole de la grosse flambée qui crépite et réchauffe les longues soirées d’hiver. Le poêle à bois et l’insert déferlent donc sur le logement résidentiel.

La 7ème chaine

Mais s’il devenu plutôt facile et accessible financièrement d’acheter un appareil de chauffage au bois, il n’en demeure pas moins indispensable de posséder un conduit de cheminée ou à défaut d’en installer un.

Cette contrainte technique doit respecter un certain nombre de règles.

 

les normes d’un conduit de cheminée

Un conduit de cheminée doit respecter 4 obligations ( norme-DTU P 51-701 : règles et processus de calcul des cheminées fonctionnant en tirage naturel) :

Techniquement, le conduit de fumée doit être conçu avec des éléments normalisés NF. Ils sont le plus souvent en pierre, en brique réfractaire, en boisseaux de terre cuite, en boisseaux de béton ou béton armé, en acier inoxydable ou en céramique.

Les boisseaux de terre cuite doivent être conformes à la norme NF EN 1806, les boisseaux en béton doivent être conformes à la norme NF EN 1858 et 1857. Les conduits métalliques et composites doivent respecter les normes NFD 35-303 et 35-304.

Un conduit de cheminée répond donc à des normes strictes, tant au niveau de sa conception que de son entretien. Cette réglementation est décrite de manière précise dans :


De manière simplifiée, voici quelques unes des règles à respecter :

Norme du dévoiement maximum d'un conduit de fumées

Le respect des normes de cheminée prévient les risques d’incendie, d’intoxication et d’enfumage tout en garantissant une indemnisation par votre assurance en cas de problème.

 

Le conduit de cheminée existant

Le choix d’une cheminée devra toujours se faire en fonction du conduit de cheminée déjà existant. Ci ce dernier est en mauvais état, il est possible d’en effectuer le tubage.

Cette opération simple consiste à placer un tube métallique à l’intérieur du conduit en briques ou en terre cuite. Les gaz transitent alors à l’intérieur de ce tube bien plus résistant. Le tubage est nécessaire pour les inserts et cheminées à foyer fermé qui dégagent des gaz à haute température. Le tubage est interdit pour les cheminées à foyer ouvert.

Tubage par l'extérieur d'un conduit de cheminée existant

En cas d’impossibilité de pratiquer un tubage, on peut recouvrir d’un enduit spécial les parois internes du conduit, il s’agit du chemisage.

 

Le tirage d’un conduit de cheminée

La qualité du conduit de cheminée détermine en grande partie le rendement et la performance de la cheminée.

On appelle « tirage » la capacité du conduit à renouveler l’air en évacuant les gaz de combustion et en apportant en quantité suffisante de l’air extérieur neuf.

Techniquement, le tirage est la dépression créée par les mouvements d’air à l’intérieur du conduit. Selon un principe physique, l’air chaud du foyer, moins dense et plus léger que l’air froid extérieur, s’élève.

Pour cette raison, l’architecture d’un conduit de cheminée influence le tirage :

Le conduit de cheminée extérieur

Au niveau de la résistance au feu, les conduits de cheminée extérieurs doivent être classés « G », comme le stipule le DTU 24.1

L’isolation d’un conduit de cheminée extérieure est essentielle puisqu’elle permet de réduire les déperditions de chaleur, maintenir la chaleur des fumées et donc assurer une vitesse ascensionnelle nécessaire à un tirage efficace.

L’inox est donc un matériau idéal pour les conduits de cheminée extérieurs, tant au niveau de son efficacité que de son esthétisme et de sa mise en oeuvre.

Un conduit de cheminée extérieur isolé en inox

En effet, les conduits de cheminée isolés en inox sont insensibles à la corrosion et leur tenue dans le temps est parfaite.

En outre, aucune maçonnerie n’est nécessaire ce qui supprime le temps de séchage. Un simple support mural doit être fixé sur la façade tous les 2.5m et des brides de sécurités sont adaptées au niveau des emboîtements. Ces emboîtements existent en plusieurs tailles et plusieurs angles afin de s’adapter au mieux à la configuration du chantier.

Evidemment, un conduit de cheminée extérieur en inox possède un esthétisme qui n’est pas du goût de tout le monde. Cela dit, son design moderne souvent associé à des maisons anciennes peut être du plus bel effet dans le cadre d’une rénovation contemporaine.

Il existe plusieurs types de conduit extérieur en inox :

Le conduit de cheminée poujoulat

La marque de conduit de cheminée extérieur isolé en inox qui domine le marché est sans conteste Poujoulat. Le seul problème et non moins de taille est son prix. En effet, relativement onéreux, il vous en coûtera entre 100 et 200€ le mètre de conduit poujoulat suivant son diamètre.

Tarifs 2012 des conduits poujoulat

Il pourrait paraître plus rentable de se tourner vers des boisseaux en terre cuite isolés, puisqu’ils existent.

Cependant, outre une mise en œuvre longue puisque traditionnelle, le prix de ces boisseaux est également très élevé et se rapproche de celui des conduits poujoulat. Pour ceux qui serait tout de même intéressés pour les raisons d’esthétique abordées plus haut, a marque la plus connu pour ce type de conduit est IMERYS, disponible chez Point P par exemple.

Des conduits de cheminée poujoulat pas chers

Heureusement, votre serviteur, toujours à l’affût de bons plans, vous a dégoté deux adresses de site internet proposant la vente par correspondance de produits similaires aux conduits de cheminée poujoulat. Evidemment, je n’ai pas d’actions dans ces entreprises et leur seul intérêt réside dans leurs prix plutôt en dessous de ceux du marché.

A noter que les prix sont souvent dégressifs en fonction de la quantité commandée.

J’invite tous mes lecteurs intéressés par le sujet à nous faire partager leurs bons plans et retour d’expérience en la matière.

Ces articles pourraient vous intéresser aussi :

Quitter la version mobile