Plan de rigueur : les riches ne se serreront pas la ceinture

plan de rigueur françois fillion

Annoncé hier soir par François Fillon, le plan de rigueur du gouvernement devrait permettre d’économiser 1 milliard d’euros en 2011 et 11 milliards en 2012.

Cette ensemble de mesures fiscales destiné à réduire la dette publique colossale de la France (1 646,1 milliards d’euros, soit environ 84,5 % du PIB) est présenté comme un effort « collectif ».

Pourtant,  ces économies de l’Etat ne seront pas réalisées sur le dos des plus riches.

Devinez sur lequel ?

Crédit d’impôt sur les intérêts d’emprunt 2011 pour une résidence principale

crédit-d-impôt-intérêts-d-emprunt-2011

Le crédit d’impôt sur les intérêts d’emprunt ou « crédit d’impôt TEPA » était accordé lors de l’achat d’une résidence principale. Or, depuis le 1er janvier 2011, cette réduction d’impôts n’existe plus. Pourtant, certains contribuables continuent d’en bénéficier.

Coup de rabot sur le crédit d’impôt développement durable en 2011

panneau-photovoltaique

A compter du 1er janvier 2011 (arrêté du 30 décembre 2010), le crédit d’impôt accordé au titre des dépenses de panneaux photovoltaïques passe de 50% à 22%. Cette baisse spectaculaire s’accompagne qui plus est d’un effet rétro-actif qui risque de changer considérablement la donne des investissements solaires réalisés en 2010.