L’isolant du futur développé par la NASA !

L'isolant du futur développé par la NASA !

Les épaisses couches de laine minérale qui protègent nos maisons du froid l’hiver sont elles « has been » ? Un nouveau type de peinture dite « thermo-céramiques » pourrait constituer un précieux complément d’isolation. A condition de bien évaluer sa performance

La vérité sur les isolants minces

isolant-mince-reflecteur

L’isolation thermique de nos logements devient primordiale, notamment dans le cadre du Diagnostic de Performance Energétique (DPE) 2011.

Que penser de certains produits miracles, comme l’isolant mince qui nous affirme pouvoir rivaliser à lui seul avec 20cm d’un isolant classique ?

Ce produit est il aussi efficace qu’on vous le dit ? Pas si sûr…

Faut il isoler avec de l’isolant mince ?

isolation-arnaque-isolant-mince

Utilisé au départ par la Nasa pour ses missions spatiales, dans des conditions forcément très différentes de celles que l’on retrouve sur terre, l’isolant mince représente aujourd’hui près de 5% du marché de l’isolation du bâtiment.

Pourquoi l’isolant multi-réflecteurs ne parvient pas à davantage développer ses ventes ? Pourquoi la pose de l’isolant mince est-elle tant controversée ?

Probablement à cause d’une publicité mensongère qui compare la performance thermique de l’isolant mince à des épaisseurs dix fois plus importantes de laine minérale classique.

L’isolant mince ou isolant multicouche est il une arnaque ? Non si l’on en croit un récent communiqué de la société ACTIS concernant la commercialisation de son dernier produit, l’isolant mince réflecteur Triso-Super 12. Rien que le nom m’amuse…