Rénovation HQE: La maison bio-communicante de l’architecte Jean-Paul Lubliner

Design et High Tech, ce triplex parisien est labellisée Haute Qualité Environnementale et bénéficie des dernières solutions domotiques.

Preuve qu’une rénovation écologique peut être ultra moderne en plein paris tout en satisfaisant des exigences de performance énergétique.

Encore faut il en avoir les moyens.

Un triplex bio-communicant

L’architecte Jean-Paul Lubliner a baptisé sa dernière création « Starway to heaven » (Un Escalier vers le Paradis), titre de la célèbre chanson de Led Zeppelin.

« Je voulais faire du HQE tout en faisant de ma maison une œuvre d’art » explique l’architecte en parlant de la rénovation de ce triplex parisien d’exception.

Situé quartier des Abbesses dans le 18ème arrondissement de Paris, l’immeuble n’est autre que l’ancien hôtel dans lequel les danseuses du Moulin Rouge passaient leurs nuits aux côtés de leurs amants.

Ce triplex est un petit bijou de modernité qui laisse la part belle aux économies d’énergie.

Vivre dans un logement performant énergétiquement ne signifie pas pour autant laisser de côté le design et le confort pour vivre dans une maison « de paille et de terre », souligne avec ironie l’architecte.

En revanche, bien que la rénovation ait été accomplie dans une démarche d’économies d’énergie, elle n’a pas fait l’objet d’une demande de labellisation BBC. En effet, l’exigence des critères d’obtention du label BBC aurait nécessité de trop importants travaux dans un immeuble ancien.

Dans le cadre de cette rénovation, Jean-Paul Lubliner s’est tout de même engagé à respecter les 14 cibles définies dans le label HQE.


Descriptif de la maison rénovée

Des équipements de domotique permettent d’économiser l’énergie, l’eau, et dépolluer l’intérieur.

En outre, le triplex est équipé du premier puits canadien installé en zone urbaine. Grâce à ce système géothermique, la température intérieure est supérieure de 7 degrés à la température extérieure en hiver.

Une VMC double flux s’occupe d’humidifier, réchauffer ou rafraîchir les pièces tout en économisant la dépense d’énergie en chauffage ou en climatisation. La note d’électricité est réduite de 25 %.

Un ascenseur permet de passer du 1er au 2ème étage de l’appartement ainsi que « l’escalier du temps », un escalier en colimaçon en verre qui donne l’heure.

escalier-design

En effet, une lumière reflétée sur le sol indique l’heure en chiffre romain, et les marches indiquent les minutes. Elles s’éclairent également grâce à des capteurs lorsque l’on pose les pieds dessus.

escalier-colimaçon-design

Enfin, le soir, l’escalier s’illumine toutes les heures, en même temps que la Tour Eiffel, visible à travers les baies vitrées, de même qu’un panorama de Paris à 180 degrés.

Une chaudière à condensation à gaz et des cheminées bois équipent le logement pour lutter contre le froid l’hiver.

baie-vitrée

poêle-à-bois-design

L’été, pour éviter l’effet de serre, un détecteur de température intérieure et extérieure ferme automatiquement les stores en fonction de l’ensoleillement.

Les stores sont fabriqués à partir de lin et de minéraux qui permettent de rejeter environ 98 % des rayons infrarouges.

Equilibré par le puits canadien, la température intérieure est régulée afin d’atteindre une température ambiante idéale, et l’ouverture des fenêtres côté Nord permettent d’apporter de l’air plus frais.

Un des principaux objectifs de l’architecte était de pouvoir dépolluer l’habitat. On ne trouve donc ni moquette, ni matériaux en résine, ni composés organiques volatiles, mais des plantes dépolluantes pour éliminer les toxines.

Un filtre F1 Haute Performance filtre également le pollen.

Une sonde permet qui plus est d’évaluer le taux de CO2 dans l’air. En cas de taux de CO2 trop important à l’extérieur, les fenêtres se ferment automatiquement. La Ventilation Mécanique Contrôlée intervient et recycle l’air intérieur pour ne pas consommer l’air venu de l’extérieur.

Des Lampes à UV interviennent pour accroître la photosynthèse des plantes de la maison, suspendues sur les murs.

plantes-intérieur

Les plantes sont arrosées en continu par un système automatique et le taux d’humidité des pièces reste constant.

Un récupérateur d’eau de pluie s’acquitte de l’arrosage et également du fonctionnement des toilettes.

Un aquarium très pop art est entièrement intégré dans un mur.

aquarium-design

Le 3ème étage du triplex a été surélevé. L’escalier donne accès au toit terrasse, en passant par une large trappe de verre qui s’ouvre mécaniquement. On peut alors y découvrir une vue panoramique en plein air avec d’un côté une vue sur toute la capitale, et de l’autre, une vue sur le Sacré Cœur.

cuisine-design

douche-design

lit-design

logement-design

maison-design

plancher-verre

rénovation-design

salon-design

verrière

vue-panoramique

Ces articles pourraient vous intéresser aussi :

Laisser un commentaire