L’isolant du futur développé par la NASA !

L'isolant du futur développé par la NASA !

Les épaisses couches de laine minérale qui protègent nos maisons du froid l’hiver sont elles « has been » ? Un nouveau type de peinture dite « thermo-céramiques » pourrait constituer un précieux complément d’isolation. A condition de bien évaluer sa performance

Réaliser l’isolation thermique d’un appartement ou d’une habitation au moyen d’une peinture ? Vous en rêviez ? Denis Godinot l’a fait… Enfin pas vraiment.

Cet ingénieur civil des Mines à la retraite travaille en effet en collaboration avec la société Isotechnologies afin de distribuer en France la « SuperTherm », une peinture thermo-céramique réfléchissante issue de la NASA et « composée d’uréthanes aliphatiques, d’acrylates élastomères, d’acrylates standards et d’additifs résine, chargée de quatre types de céramiques, chacune d’elles ayant des propriétés optiques différentes ».

Réelle isolation ? pas exactement

Une application en intérieur permettrait d’éviter l’effet de « paroi froide » en hiver, d’améliorer la sensation de confort thermique global et de gagner 3% de surface habitable en se dispensant de 10 cm de laine minérale à l’intérieur.

Cependant ces peintures n’isolent pas au sens strict du terme, elles constituent davantage un complément d’isolation en réfléchissant le rayonnement infrarouge et en empêchant ainsi la chaleur de s’échapper par ce type d’échange thermique. Or la chaleur d’une habitation s’échappe vers l’extérieur principalement par conduction et peu par rayonnement.

Pour cette raison, les essais normalisés destinés aux isolants « classiques » donnent pour ce produit des résultats inexploitables. En revanche, leur effet – évalué par simulation numérique – seraient équivalent à 10 à 18 cm de laine minérale selon les concepteurs.

Pour ma part, je reste très septique tant qu’un test n’aura pas lieu concrètement et grandeur nature et je pense que ce type de produit s’apparente davantage à un isolant mince qu’à un véritable isolant efficace.

Prix : 756.62€ le bidon de 18L (pour cette somme, vous aurez un peu de la NASA contre vos murs…) 😀

1 réponse
  1. Marie
    Marie dit :

    Intéressantes en tous cas toutes ces alternatives pour produire de l’énergie proprement et minimiser la consommation. On va y arriver 🙂

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *