Les tarifs de l’offre free mobile

Le lancement de l’offre free mobile fait couler beaucoup d’encre depuis quelques mois sur le marché de la téléphonie mobile. Acteur moteur de la concurrence, l’arrivée des forfaits free mobile sème la panique auprès des opérateurs de téléphonie traditionnels.

En effet, les prix free mobile publiés officiellement le 10 janvier 2012 sont fidèles aux rumeurs qui les précédaient : Ils sont bas !

Appels illimités, sms illimités, mms illimités, internet illimité pour 19.99€ et sans engagement, qui dit mieux ? En outre, si vous êtes déjà abonné chez Free, vous ne paierez ce forfait que 15.99€ !

Quand au forfait free mobile à 2€/mois, gratuit pour les abonnées, il parle de lui même…

Cette annonce est plutôt une bonne nouvelle pour les consommateurs. L’abonnement free pour les téléphones portables va t elle tout emporter sur son passage ? Et vous, allez vous succomber aux tarifs freemobile ?

 

L’offre free mobile 2012

tarifs-forfaits-free-mobile

Les prix des forfaits Freemobile : une révolution à la hauteur du buzz !

19,99 € : le Forfait tout illimité (SMS/MMS, appels en France, dans les DOM et vers 40 destinations dont l’Europe et les USA, internet jusqu’à 3Go), sans engagement.

> 15,99 € pour les abonnés Freebox.

 

2 € : le Forfait 1h d’appels, 60 SMS, sans engagement.

Gratuit pour les abonnés Freebox… oui, vous lisez bien, gratuit !

  •  SMS hors forfait = 0,01€
  • Appels hors forfait = 0,05€/min

 

forfait-free-mobile-1999

Le Forfait tout illimité de Freemobile à 19.99€

Combien de forfaits pour les abonnés Freebox ?

Il est à noter que les conditions générales de l’offre Freemobile stipulent que la réduction pour les abonnés Freebox (0€ ou 15.99€ selon la formule désirée) n’est éligible que pour une seule ligne mobile par foyer.

Résiliation abonnement mobile et engagement

Depuis 2008, la loi Châtel donne la possibilité de rompre un contrat avec un opérateur téléphonique après le douzième mois d’abonnement.

Quel en est le prix ?

  • Pour un engagement de 12 mois sur le point de se terminer : un simple envoi de demande de résiliation fera l’affaire et vous n’aurez aucune indemnité à payer.
  • Pour un engagement de 12 mois en cours : vous devrez régler à votre opérateur les mensualités restantes jusqu’à la fin de l’engagement, plus éventuellement une indemnité de résiliation (75 euros).
  • Pour un engagement de 24 mois et si vous avez dépassé douze mois de fidélité : vous devrez régler 25 % de ce qu’il vous reste à payer à l’opérateur de téléphonie mobile jusqu’à la fin de votre contrat.

 

Avec, en France, 9 millions d’abonnés sous forme de forfait mais libres d’engagement et 26 millions d’abonnés disposant d’une formule prépayée, la cible potentielle de clients pour Free s’élève à 35 millions soit 46% du marché.

Même si parmi ces clients potentiels, beaucoup ne souhaitent pas avoir recours à un forfait en raison de son coût, l’offre de Free à 2€/mois risque probablement de les convaincre. En effet, une offre similaire coûte actuellement sur le marché autour de 10€/mois.

D’autres clients préféreront peut être rester fidèles à leur opérateur qui mettra certainement tout en oeuvre pour le garder, mais à quel prix ? La guerre des opérateurs de téléphonie mobile est déclarée !

Selon une récente étude de l’institut Growth For Knowledge (GFK), 78% des Français auraient l’intention de quitter leur opérateur au profit de Free Mobile

 

Les chiffres clés de la téléphonie mobile

Selon l’Observatoire des mobiles en France, le nombre d’abonnés mobile au 31 mars 2011 était de 67 millions contre 61 millions à la même période en 2010, soit une croissance de 6.4% en un an. Cette croissance est notamment tirée vers le haut par les MVNO (Mobile Virtual Network Operator).

Ces abonnés mobile sont répartis de la manière suivante :

  • 48 millions sous forme de forfait (dont 9 millions libres d’engagement)
  • 26 millions sans engagement (carte pré payée ou autre)

Du côté des consommations, les SMS on enregistré un trafic de 33.88 milliards au cours du 1er trimestre 2011 avec une moyenne mensuelle de 178.3 sms envoyés par abonné. Les clients mobile français ont appelé durant 104 milliards de minutes en 2011, soit 2h23 en moyenne par mois et par abonné.

En termes d’équipement en 2010, les téléphones portables se répartissent de la manière suivante :

  • 82 % des Français de 12 ans et plus possèdent un téléphone mobile personnel et/ou professionnel
  • 79 % des Français possèdent un téléphone mobile personnel
  • 21 % de la population active est équipée d’un mobile professionnel
  • 8 % des Français possèdent 2 téléphones portables (un mobile personnel et un mobile professionnel)
  • 12 % des Français possèdent uniquement un téléphone portable (un téléphone mobile sans téléphone fixe)
  • 13 % des Français ont une carte ou une clé pour connecter leur ordinateur à internet via un réseau de téléphonie mobile

 

Les chiffres clés de l’Internet

Du coté Internet, en dix ans, la proportion de ménages français disposant d’un accès Internet à leur domicile est passée de 12 % à 64 %.

Le nombre d’internautes français en 2011 représente 38 millions soit 2% au niveau mondial.

chiffres-clés-fai-internet-france-2011

Après Internet, Free s'attaque au marché de la téléphonie mobile

Nombre total de clients abonnés aux principaux FAI français en 2011 :

  • Orange : 9,371 millions
  • SFR : 4,983 millions
  • Iliad : 4,717 millions (Free 4,245 et Alice 0,472)
  • Bouygues Telecom : 1,023 millions

Faites réagir votre réseau, diffusez l'info ! :

Alex

Auteur de cet Article : Alex

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. lasius7@Crédit immobilier dit :

    Article très documenté, bravo.
    La vraie question de la réussite de Free va être sa gestion du support, sans agence physique, ce n’est pas évidente.
    C’est pourquoi je privilégie Orange aujourd’hui.

  2. Alex dit :

    Ce n’est pas faux. Pour ma part, étant abonné Freebox, j’ai choisi le forfait à 0€ qui répond à mes besoins et j’avoue volontiers que pour ce prix là, la gestion du support m’importe peu… 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *