Bref, j’ai acheté une maison à rénover.

Bref, il était 21h30, je regardais une émission spécial immobilier sur M6 et un mec a dit qu’il achetait parce que ça faisait 10 ans qu’il jetait des loyers par la fenêtre.

J’ai regardé ma fenêtre, j’ai regardé mon appartement, j’ai éteint la TV et j’ai pensé à la somme totale des loyers que j’avais jetée par la fenêtre depuis 10 ans.

J’ai pris ma calculatrice, j’ai fait le calcul, j’ai eu envie de pleurer. Alors je me suis dit qu’il y avait une erreur. J’ai refait le calcul, j’avais toujours envie de pleurer. Du coup j’ai pris une décision : Fallait que j’achète un logement.

Je me suis levé et j’ai fait ce que n’importe qui aurait fait, je l’ai dit sur Facebook.

Marla m’a dit « lol », Ben m’a dit « t ‘as gagné au loto ? », mon père m’a dit : « tu ferais mieux de trouver un CDI », Baptiste m’a demandé le numéro de téléphone de la bombe qui était avec moi à la dernière soirée, Kheiron m’a dit un truc dégueulasse à propos de la bombe qui était avec moi à la dernière soirée, Julien a mis « j’aime ».

Je suis allé sur un forum : un mec disait à d’autres mecs que les prix de l’immobilier allaient s’effondrer, que les taux immobiliers était trop hauts, qu’il fallait pas acheter. Le message datait de 2003.

Je suis allé sur un autre forum : un mec disait à d’autres mecs que les prix de l’immobilier allaient s’effondrer, que les taux immobiliers était trop hauts, qu’il fallait pas acheter. Le message datait de 2012.

Je suis retourné sur Facebook, j’avais des pubs pour des crédits pas chers, des pubs pour faire construire pas cher, des pubs avec des gens souriants qui avaient acheté un logement pas cher et une pub pour des sex toys.

Le lendemain, je suis allé au Crédit Mutuel, au Crédit Foncier, au Crédit Agricole, à la Banque Populaire, à la Société Générale, au LCL, au CIC, à la BNP,  et j’ai demandé une simulation de crédit immobilier. Partout le banquier m’a dit :

– « Vous avez un apport ? » j’ai dit non.

– « Vous êtes en CDI ? » j’ai dit non.

– « Vous n’avez donc ni apport ni emploi stable… » j’ai dit non.

Puis il a tapé sur le clavier de son ordinateur et m’a tendu une impression en disant, « voilà ce que vous pouvez emprunter ». A chaque fois ca faisait pas beaucoup. J’ai dit que ça faisait pas beaucoup. Il m’a regardé, je l’ai regardé, on s’est regardé, il a rien dit, je suis sorti.

En rentrant chez moi, je suis allé sur seloger, sur logic immo, sur ladresse, sur explorimmo, sur avendrealouer, sur Immonot, sur leboncoin, sur foncia, sur orpi, sur squarehabitat, sur laforêt, sur century21, sur capifrance, sur FNAIM, sur PAP.

J’ai rien trouvé mais j’ai cliqué sur une fille de ma région à moitié nue qui voulait me rencontrer. Je savais qu’elle était de ma région parce qu’il y avait marqué « cette fille de votre région veut vous rencontrer ».

Un an plus tard, je cherchais toujours et j’avais : réduit la surface, ajouté des années d’emprunt, ajouté des travaux, ajouté des kilomètres.

Je recevais plein de spams pour des crédits pas chers, pour faire construire pas cher, pour ressembler à des gens souriants qui avaient acheté un logement pas cher et des sex toys et je savais comment utiliser Google map pour économiser les frais d’agence.

J’avais visité la moitié de ma région. Je connaissais tous les codes postaux, le nom des lieux-dits, le COS des terrains, le prix du m² et « Lady Dee », une vieille pintade cardiaque que j’avais failli renverser devant sa propriétaire octogénaire à la sorti d’un hameau bientôt inhabité.

Dans mon budget, il y avait les grands trucs pas chers et sans travaux mais trop loin, les trucs pas chers, pas loin et sans travaux mais trop petits, les trucs pas loin, pas chers mais avec trop de travaux.

Il y avait aussi un truc loin, cher, avec plein de travaux et là j’ai pas compris.

Au final, j’avais toujours pas d’apport, j’étais toujours en CDD, j’avais vu toutes les émissions de Valérie Damidot, toutes les émissions de Stéphane Plaza, je connaissais par cœur l’adresse de Brico Dépôt, Castorama, Leroy Merlin et grâce à internet, je savais faire une dalle en béton moi-mêmemonter un mur en béton cellulaire et je connaissais la vérité sur les isolants minces.

Du coup, j’ai acheté une maison de ville à rénover. C’était pas loin, c’était pas cher, c’était grand mais c’était à rénover.

J’ai appelé ma mère et j’ai dit « j’ai acheté une maison à rénover », elle a dit « ça veut dire quoi ? », j’ai dit « ça veut dire que j’ai acheté une maison à rénover » elle a dit « ha… » j’ai compris « on va tous mourir ».

Ca m’a pas vraiment rassuré et j’ai repensé à cette fille qui m’avait donné une baffe en soirée quand elle s’était aperçue que Kheiron me suggérait subtilement avec trois doigts dans la bouche qu’elle était célibataire.

J’ai raccroché et j’ai fait ce que n’importe qui aurait fait, je l’ai dit sur Facebook.

Marla m’a dit « lol », Ben m’a dit « t ‘as gagné au loto ? », mon père m’a dit : « t’aurais mieux fait de trouver un CDI », Baptiste m’a demandé le numéro de téléphone de la bombe qui était avec moi à la dernière soirée, Kheiron m’a dit un truc dégueulasse à propos de la bombe qui était avec moi à la dernière soirée, Julien a mis « j’aime ».

Bref, j’ai acheté une maison à rénover.


Faites réagir votre réseau, diffusez l'info ! :